Stabilisation

Stabilisation

Source FFTA

Elle permet d’équilibrer l’arc pour avoir une meilleure stabilité en visée, d’avoir une meilleure absorption des vibrations et d’avoir une meilleure sortie de l’arc de la main au moment de la libération.

La longueur

La longueur de la stabilisation doit être égale à la longueur de l’allonge de l’archer + 3 à 5 pouces.
En général, les archers, en Fita, ont une stabilisation de 31,5" de long.

Le poids

Le poids est relatif à la puissance et à la force du mur : plus le mur est franc, plus l’arc est puissant et plus on peut mettre de poids sur la stabilisation.
Il faut trouver un équilibre entre l’avant et l’arrière :
S'il y a trop de poids à l’avant : perte de contrôle de l’arc au départ de la flèche + torque (mouvement latéral de l’arc dans la main).
S'il n'y a pas assez de poids à l’avant : trop de liberté de l’arc au moment du lâcher + vibrations.

Arc équilibré = bruit sain + stable + contrôle.

Le choix de la configuration de la stabilisation est personnel. Il n’y a pas de norme.

La verticalité

Il faut obtenir une bulle de scope centrée lorsque l’on arrive en visée, sans forcer, et qu’elle reste le temps de la visée.

    Pour optimiser la verticalité de l’arc, il y a 3 options possibles:
  • Soit il n’y a pas besoin de latéral
  • Soit on peut mettre un latéral court ou moyen, mais léger dans un angle proche ou égal à 90°.
  • Soit on peut mettre un latéral moyen ou long réglé à moins de 45° avec un peu de poids.

Connexion

Calendrier

Free Joomla! template by L.THEME