Monter une flèche

Le montage d'une flèche

Source FFTA
Le montage d’une flèche est un exercice relativement long et compliqué auquel ne se livrent que les archers confirmés.
Vous avez besoin des éléments suivants : tube, coupe-tube, encoches et pointes, plumes, empenneuse, colle, résine, une fine lime ronde, une source de chaleur, acétone, chiffon.

Comment procéder ?

Coupez le tube

Coupez le tube à la longueur qui aura été définie après le réglage de l’arc à l’aide de préférence d’un coupe-tube électrique spécialement étudié pour couper toutes les sortes de tubes de manière régulière et soignée.

  • Le tube est coupé en fonction de l’allonge de l’archer. Il n’est pas nécessaire de le couper à chaque extrémité. Il suffit de couper la partie avant de la flèche, celle qui doit recevoir la pointe.
  • Attention, les flèches ACE Easton font exception à la règle, car elles ne sont pas filiformes et nécessitent donc d’être coupées à chaque extrémité.
  • En règle générale, coupez vos tubes 3 cm plus long que votre allonge.

Égaliser l’intérieur et l’extérieur du tube à l’aide d’une fine lime ronde. Si on ne le fait pas, les bavures risquent d’empêcher la résine de rester sur la pointe au moment où vous l’enfoncerez dans le tube.

Collez la pointe

Matériel nécessaire : flamme, pince et résine.

  • Sur une flamme, chauffez la pointe maintenue à l’aide d’une pince en faisant attention de ne pas la noircir. La pointe est chaude dès lors que le bâton de résine reste à son contact.
  • Étalez la résine sur la pointe chaude sans en mettre de trop ; l’important est qu’il y ait de la résine à l’arrière de la pointe.
  • Introduisez la pointe dans le tube, et enfoncez-la en la faisant légèrement tourner sur elle-même afin que la résine s‘étale bien tout autour.

Attention, choisissez une résine adaptée à votre tube ; il existe des résines pour tubes carbone et des résines pour tubes aluminium. En revanche une pointe pour des tubes alu-carbone se colle avec une résine de flèche aluminium. Collage de la pointeCollage de la pointe

Placez l’encoche

Matériel nécessaire : acétone, chiffon, colle.

  1. Encoche à coller sur un cône (par exemple sur flèche aluminium).
    • Tout d’abord, dégraissez bien le tube à l’aide de l’acétone ou de trichloréthylène et assurez-vous que l’encoche est propre (on ne recolle jamais une encoche qui a déjà été collée même si elle n’est pas cassée, car il reste toujours des dépôts de colle)
    • Introduisez une goutte de colle au fond de l’encoche puis enfoncez-la dans le cône en lui faisant faire un quart de tour toujours afin de mieux étaler la colle.
  2. Encoche à emboîter par-dessus le tube ou à introduire dans le tube (par exemple, encoche Beiter).
  3. En général, il suffit de l’emboîter à fond, car elle est ajustée. S’il y a un peu de jeu, le mieux est de la fixer avec un morceau de fil ou de téflon. Eviter d’utiliser du fil à coudre qui a tendance à fendre l’encoche.

Collage de l'encocheCollage de l'encoche

Coller les plumes

Matériel nécessaire : acétone, empenneuse , colle, chiffon.
Il est primordial de dégraisser parfaitement le tube (particulièrement avec les tubes carbone) en faisant attention de ne pas passer le chiffon imbibé de produit dégraissant sur l’encoche, cela risquerait de la faire fondre.

    • Repérez la distance entre l’arrière de la plume et le creux de l’encoche en la marquant sur la pince de l’empenneuse.
    • Le collage des plumes : utilisez la colle type FPS ou panhalic. Prenez la pince de l’empenneuse, placez-y la plume en faisant coïncider l’arrière de la plume avec la marque tracée sur la pince.
    • Passez le chiffon sur la plume afin de la dégraisser (pas plus de deux passages, sinon la plume risquerait d’être détériorée par le dégraissant).
    • Appliquez un filet de colle sur la base de la plume et mettez en contact la plume et la pince en la plaçant dans l’empenneuse.
    • Une fois la pression appliquée, laissez la plume dans l’empenneuse environ une minute le temps de permettre à la colle de prendre.

Collage des plumes avec l'empenneuseCollage des plumes avec l'empenneuse

  • Ensuite, retirez la pince en l’ouvrant, faites tournez la flèche en position suivant pour y placer la plume suivante.
  • Une fois la flèche emplumée, appliquez une goutte de colle aux extrémités de chaque plume, cela évitera à l’air de rentrer sous la plume en vol.

Une pointe de colle pour éviter à l'air de passerUne pointe de colle pour éviter à l'air de passer

  1. Plume à coller au double face : les spinwing
  • Placez la flèche dans l’empenneuse.
  • Mettez en place la pince en contact avec le tube.
  • A l’aide d’un crayon fin et indélébile, tracez un trait le long de la pince de l’arrière de la plume, jusqu’à l’avant de celle-ci.
  • Retirez la pince de l’empenneuse et appliquez le double face le long de la marque sur le tube, faites coller le double face en appuyant à l’aide d’un objet lisse le long du tube.
  • Collez la plume sur le double face et appuyez fortement tout le long.
  • Coupez les surplus de double face aux extrémités de la plume.
  • Appliquez un point de colle aux extrémités de chaque plume, toujours pour éviter à l’air de passer sous l’avant de la plume.
  • On peut aussi enrouler du fil à coudre que l’on fixera à l’aide d’une colle épaisse et rapide (cyanolite), cela supprime définitivement le risque de voir l’avant de la plume de se décoller, mais cela demande plus de temps.
  • Avant d’utiliser une flèche fraichement montée, mieux vaut attendre 4 à 5 h pour les plumes normales et au moins 2 h pour des spinwing, afin d’éviter qu’elles ne se décollent.

L’équilibrage d’un tube

Il se chiffre en pourcentage. On l’obtient en divisant la distance entre le milieu de la flèche et son centre de gravité par la longueur de la flèche.
Il est très influencé par le poids de la pointe qui a pour effet de déplacer le centre de gravité de la flèche.
Plus le pourcentage est grand et plus le comportement de la flèche en vol ressemble à celui d’un tube souple (et vice versa).

Connexion

Calendrier

Free Joomla! template by L.THEME